Le croco Le Croco n°144 (mai 2018)

Le Croco est la newsletter de l’ONG Solidarité Socialiste. Tous les mois, il vous propose une sélection mordante de l’actualité !

Ce 13 mai 2018, nous commémorerons 70 ans de dépossessions, de destructions et de démantèlement du peuple, du territoire et de la culture palestinienne mais aussi 70 ans de résistance et d’espoir portés depuis 1948. Stands, concerts, conférences, cette journée sera un carrefour de solidarité, de culture et d’initiatives en faveur du peuple palestinien. Venez nous y rejoindre !

Croc'MADAME
La Bolivie est l’un des pays d’Amérique latine où le taux de violence envers les femmes est le plus élevé. On a pu noter certains progrès avec l’arrivée du Président Evo Morales au pouvoir, mais le chemin est encore long... Face à une société patriarcale, où les femmes sont victimes de violences sur la (...)
Croco Analyse
Burundi // état des lieux de la situation politique et répercussions sur la situation agricole
Le contexte politique actuel du Burundi affecte l’ensemble des secteurs d’activité du pays. Celui de l’agriculture en est un exemple.
Croco Séminaire
Quels enjeux internationaux pour les élections 2019 ?
Les prochaines élections belges et européennes auront lieu en mai 2019. Afin d’alimenter la réflexion sur les grands défis des années à venir, le CNCD-11.11.11 organise une rencontre entre orateurs de haut niveau, du monde académique et de la société civile, qui nous feront part d’analyses qui introduiront un débat avec le public.
Plus d’infos
Croco CARTOON
Croc'EDITO

Hier à la Place Rouppe, les représentants de la FGTB Buxelles et de la Fédération des Mutualités Socialistes du Brabant déclaraient : « en ce 1er mai 2018, jour de Fête du travail, nous devons nous rappeler le rôle important qu’ont joué et qu’ont encore à jouer ces organisations afin de défendre et de renforcer les mécanismes de solidarité, seuls garants d’une société juste, égalitaire et fraternelle. » L’équipe de Solsoc était au rendez-vous, car cette vision est aussi la sienne et la solidarité doit aussi être internationale. Les mutuelles et les syndicats ont un rôle tout aussi essentiel à jouer au Sud qu’au Nord pour réduire les inégalités. C’est pourquoi Solsoc appuie ces mouvements sociaux dans le cadre de son programme quinquennal de promotion du Travail Décent. Continuons à lutter pour maintenir, mettre en place ou améliorer les systèmes de solidarité car sans une protection sociale garantie pour toutes et tous, sans emplois durables, sans des droits effectifs pour les travailleurs et les travailleuses, il n’y pas de Travail Décent, pas de justice sociale, pas de société digne de ce nom.

Vidéo : Pour la dignité de l’Afrique paysanne

Quel modèle de développement pour l’Afrique ? Quel financement pour son agriculture ? La remise en cause des institutions internationales dans le développement des pays du Sud, les prochains défis des organisations paysannes, la création d’une protection sociale universelle, … autant de thématiques (...)

Aide publique au développement, parent pauvre du budget belge

L’OCDE a publié en avril son rapport sur l’aide au développement européenne. Globalement, cette dernière a atteint un peu plus de 146 milliards l’année passée ; ce qui est loin d’être suffisant pour atteindre l’objectif international de 0,7% du Revenu National Brut. Quant à l’aide consacrée par la Belgique, force est de constater qu’elle a encore baissé : notre pays consacre 0,45% du RNB contre 0,49% l’année précédente.
Lire sur la RTBF.be

Conférence des pays donateurs de la RDC : Kinshasa décline l’invitation

Ce vendredi 13 avril avait lieu à Genève la première conférence internationale des donateurs pour la RDC. Cette conférence était organisée par trois entités : l’OCHA, l’UE et le gouvernement des Pays-Bas. Son objectif était de récolter 1,37 milliard € pour assister plus de 10 millions de personnes, soit environ 12% de la population totale qui vivent actuellement en situation de crise humanitaire. Malgré cette situation désastreuse, le gouvernement congolais a décliné l’invitation.
Lire sur le CNCD-11.11.11.

Manifester est un droit. Pour les palestiniens aussi

Le vendredi 27 avril était le cinquième vendredi de manifestation à Gaza. Chaque semaine, le macabre dénombre se poursuit : le nombre de morts et de blessés palestiniens ne cesse d’augmenter. Malgré les appels de la communauté internationale, Israël continue à tirer à balles réelles. La Plateforme Moyen-Orient du CNCD-11.11.11 appelle la Belgique et l’UE à agir d’urgence pour protéger la vie des civils Palestiniens et mettre fin à la catastrophe humanitaire à Gaza.

La paix en panne en Colombie

La mise en œuvre des accords convenus avec la Farc et le gouvernement est à la peine. Les pourparlers avec la guérilla de l’ELN (Armée de libération nationale) s’enlisent. Un climat tendu, à la veille de la présidentielle du 20 mai.
Lire sur l’Humanité

Drame du Rana Plaza, quid 5 ans plus tard ?

Cinq ans après le drame du Rana Plaza, qui a mis en lumière l’exploitation des ouvriers du textile au Bangladesh, certaines grandes enseignes ont pris conscience de leur responsabilité sociale mais la condition de ces employés reste précaire.

Fake wax

L’imprimé sous cire, majoritairement produit aux Pays-Bas, mais pas seulement, domine le marché du textile du continent. Au détriment du marché des tissus traditionnels « made in Africa ».

Burkina : enfin, une banque paysanne !

Il a fallu 25 ans d’attente pour que les agriculteurs burkinabè vivent la réalité d’une banque agricole après bien sûr, la petite parenthèse de la Caisse nationale de crédit agricole des années 80 qui n’avait pas fait long feu.

Le « ruissellement » : la fable de la Commission Européenne contée aux Sahraouis

La Commission européenne veut continuer à inclure le Sahara Occidental dans le champ d’application de ses accords bilatéraux avec le Maroc. En dépit de deux arrêts de la Grande Chambre de la Cour de Justice de l’Union européenne. La Commission prend ainsi le risque de s’exposer à de nouveaux recours devant sa plus haute juridiction.
Lire sur Mediapart

La Maroc, mauvais élève de la liberté de la presse

Classé 133e l’année dernière, le Maroc a perdu deux places dans le classement mondial établi par Reporters sans frontières (RSF) sur la liberté de la presse. Les causes de ce recul sont imputées aux événements qui ont secoué le Rif en octobre 2016. Selon RSF, la mobilisation populaire a mis en évidence les difficultés rencontrées par les journalistes qui essayent de couvrir les sujets jugés tabous par le pouvoir en place.
Lire sur Les Infos
Retrouvez Solidarité Socialiste sur Facebook
Vous abonner | Vous désabonner