Le croco Le Croco n°143 (avril 2018)

Le Croco est la newsletter de l’ONG Solidarité Socialiste. Tous les mois, il vous propose une sélection mordante de l’actualité !

Le 30 mars, les Palestinien.ne.s de la bande de Gaza ont manifesté pacifiquement. L’armée israélienne a réagi avec une violence extrême. 17 des manifestants ont été tués de sang froid. Plus de 1400 autres ont été blessés. Nous appelons à l’action pour soutenir la demande d’une enquête indépendante sur les événements // CE JEUDI 5 AVRIL de 17h à 18h - Carrefour de l’Europe.

Croc'MADAME
En 2005, la politique d’État « Vision 2019 » précisait : « En 2019 l’industrie minière colombienne sera l’une des plus importantes de l’Amérique latine ». Cependant le boom minier en Colombie est lié à l’augmentation importante des violations des droits humains. Le gouvernement colombien non seulement ne joue (...)
Croco Pétition
Touche pas à mon asbl !
La liberté d’association est en danger. En effet, le gouvernement fédéral est en passe de supprimer la loi 1921 sur les asbl. Considérant que la majorité des asbl ont une activité économique, il souhaite ne plus les différencier des sociétés commerciales et propose donc de les intégrer dans le droit classique des sociétés. _Signer la pétition
Croco Livre
La transition énergétique, une vaste opération de greenwashing ?
C’est un livre choc sur la transition énergétique. Guillaume Pitron, journaliste indépendant, a enquêté pendant six ans dans une douzaine de pays pour découvrir d’où viennent les métaux utiles à nos éoliennes, nos panneaux solaires ou encore nos batteries de voitures électriques. Dans "La guerre des métaux rares", il lève le voile sur une industrie qui se veut verte côté pile, mais qui est particulièrement polluante côté face.
Lire l’article de Novethic
Croco CARTOON
Croc'EDITO

Du chocolat doux-amer

On nous en a fait croire des choses quand même ! Un gentil petit lapin, des cloches qui volent et qui balancent des œufs du ciel… Qu’est-ce qu’on n’avalerait pas pour du chocolat ? En même temps, mieux vaut cette histoire-là que la vraie version. Produit spéculatif au cœur du commerce international, le cacao donne du plaisir à beaucoup de monde, et des grosses liasses à certains. Mais pour les paysans du Sud, qui ne touchent que 6% du prix payé par le consommateur au Nord, c’est juste un moyen de survie (source). Et les ouvriers dans les chocolateries d’ici ne sont pas toujours mieux lotis... Tout est dans tout, et dans nos œufs de Pâques, il y a de l’amertume et de la douceur, de l’or et de la sueur.

Vidéo : Accouchements à hauts risques

En République Démocratique du Congo, environ 1 femme sur 150 meurt en couche, soit 100 fois plus que chez nous. Médecins du Monde, Médecins Sans Vacances et Memisa s’associent pour lancer une campagne de sensibilisation sur l’accès aux soins de santé des femmes (...)

Pour un Droit international des migrants

Les migrations constituent sans nul doute l’un des enjeux majeurs du 21e siècle. Un peu plus de 3% de la population mondiale vivent en dehors de leur pays de naissance. Pour encadrer les migrations autrement qu’avec l’approche ultra-restrictive adoptée par les pays du Nord, des négociations internationales sont en cours pour ébaucher un « pacte mondial ». _Lire sur le CNCD-11.11.11.

Colombie : des élections contre la Paix

Le parti de l’ancien président Uribe est arrivé en tête des législatives alors que les FARC ont subi un revers électoral.

Après les morts de Gaza, la guerre des mots

Critiquée après la sanglante répression d’un rassemblement palestinien de masse vendredi à Gaza, Israël se livre à une bataille des mots et des versions face aux Palestiniens et la scène internationale.

Non, Miss Nutella, l’huile de palme durable ça n’existe pas

Depuis quelques semaines, Nutella a employé les grands moyens pour rétablir son image entachée par les méfaits de l’huile de palme. À travers des spots publicitaires, Ferrero tente de faire passer Nutella pour une entreprise familiale, embauchant en France et opérant un total respect des forêts grâce à sa certification « huile de palme durable RSPO ». En réalité, Nutella est loin du compte au sujet de l’huile de palme. A travers un rapport de la FIAN, on constate que l’huile de palme durable est une vaste fumisterie.

La tomate bouscule l’Afrique

Dans les années 70 et 80, le Sénégal a réussi à être pratiquement auto suffisant en tomates. L’idée est simple. A la saison sèche, les paysans des périmètres irrigués du fleuve Sénégal intercalent des cultures de tomates. La formule rencontre un tel succès qu’elle pousse la SOCAS, une entreprise privée, à installer une usine de production de double concentré. La production est assurée par des milliers de petits producteurs. Il faut donc mettre tout le monde d’accord, les groupes de paysans, l’usine de conditionnement, mais aussi les banques qui financent la campagne et les marchands de fournitures agricoles. _Lire sur le CNCD-11.11.11.

La Finance au service du Développement durable

Un nouveau cadre financier à l’Europe pour contribuer à la construction d’une économie plus verte et plus soutenable et respecter l’objectif climat de l’Accord de Paris. Le cap est fixé, la bataille de la mise en œuvre commence ! Le plan d’action de la Commission pour la finance durable tient en vingt pages, trois objectifs et une dizaine d’encadrés listant les actions concrètes à mettre en œuvre pour changer la donne et permettre au système financier de jouer un rôle clef dans la transition vers une économie bas carbone et résiliente.

Les Tunisiennes en marche pour l’égalité dans l’héritage !

À l’appel de la Coalition pour l’égalité dans l’héritage, un collectif de plus de 80 associations, près de 1 500 Tunisiennes et Tunisiens ont participé, samedi 10 mars à Tunis, à une marche en direction de l’Assemblée pour réclamer l’égalité dans l’héritage. « Moitié, moitié ; c’est la pleine citoyenneté »,« Pour garantir nos droits, il faut changer la loi », clamait une foule composée de femmes de tous âges et de tous bords et d’hommes venus soutenir leur cause.

Banques belges et argent sale

Des banques belges sont impliquées dans des projets miniers et énergétiques controversés en Amérique du Sud, selon un rapport rendu public mardi par l’ONG flamande Broederlijk Delen. Ainsi, BNP Paribas, Deutsche Bank, ING et KBC investissent par exemple dans l’entreprise minière Glencore au Pérou et BNP Paribas dans l’entreprise énergétique EPM en Colombie.
Lire sur SudInfo

Dexia laisse tomber Israël

La filiale Dexia Israël Bank était surtout sous le feu des critiques pour ses activités de financement des colonies en Palestine. La fin heureuse d’une campagne commencée il y a bien longtemps par la société civile belge ! Lire sur l’Echo
Retrouvez Solidarité Socialiste sur Facebook
Vous abonner | Vous désabonner