En Libye, des migrants vendus sur des « marchés aux esclaves »

Selon l’Organisation internationale pour les migrations, la traite d’êtres humains est une pratique de plus en plus fréquente chez les passeurs. « Les migrants sont vendus sur le marché comme s’ils étaient une matière première » explique Othman Belbeisi, qui dirige la mission de l’OIM en Libye.

Lire l’article du Monde