Violences conjugales et migration

Campagne FCPF-FPS - Violences conjugales et migration from Les Produits Frais on Vimeo.

La violence entre partenaires est universelle. Elle touche toutes les populations et couches sociales, indépendamment de la culture ou de la religion. En Belgique, un couple sur 8 vit des violences conjugales. Les personnes migrantes sont souvent particulièrement fragiles face à ce phénomène. Cette campagne des Femmes Prévoyantes Socialiste le rappelle.

La méconnaissance de la langue, l’appauvrissement dû à la déqualification professionnelle, l’isolement social, etc., placent les victimes dans une situation particulièrement compliquée et les rendent plus vulnérables aux violences conjugales. Quand les migrantes arrivent par regroupement familial, la loi belge leur demande 5 ans de cohabitation avant d’avoir un droit de séjour. Si elles quittent leur mari avant ces 5 ans, elles perdent le droit au séjour, même si elles ont un travail. Elles subissent donc une double violence : conjugale et institutionnelle.

Plus d’infos sur la campagne,