Le croco Le Croco n°104 (avril 2014)

Le Croco est la newsletter de l’ONG Solidarité Socialiste. Tous les mois, il vous propose une sélection mordante de l’actualité !

Le 5 mai, Solidarité Socialiste et l’IEV organisent une conférence débat sur les relations de coopération entre la Belgique et la République Démocratique du Congo ! Venez nombreux.

Croc'MONSIEUR
Début février 2014, une quinzaine de Jeunes Socialistes, dont Mike Jacquemart, se sont envolés vers Israël et la Palestine, pour une mission d’observation civile. Un des objectifs du voyage d’étude était de rencontrer des associations de la société civile, dont les partenaires de Solidarité (...)
Croco Elections
Que pensent les partis politiques en matière de solidarité internationale à la veille des élections du 25 mai 2014 ? Pour le savoir, le CNCD-11.11.11. a posé 49 questions aux principaux partis francophones au sujet des grands enjeux internationaux.
Croco Bouquin
Dans "Le Grand Trafic néolibéral", Gabriel Amard démonte la manière dont est née et surtout la façon dont fonctionne l’Europe austéritaire. Un «  manuel de désobéissance européenne  », voilà la nouvelle arme qu’il propose pour expliquer et lutter contre l’Europe des lobbys, pour débusquer les endroits où les intérêts particuliers se substituent à l’intérêt général.
Croco Expo
Les émigrants belges d’hier, un miroir pour aujourd’hui...
Bon nombre d’idées toutes faites et de préjugés circulent actuellement à propos des immigrés et des réfugiés en Belgique. Or les Belges aussi, un jour, ont fui.
Croco CARTOON
Croc'EDITO

1er mai : une journée sous le signe du Travail Décent
Un an après le drame du Rana Plaza au Bangladesh, où ont péri plus de 1000 ouvriers et ouvrières du textile, à peine la moitié des 27 entreprises occidentales qui s’approvisionnaient dans les usines de l’immeuble ont contribué au fonds d’indemnisation des victimes. A la veille du 1er mai, fête internationale du travail, et à l’approche des élections, il faut appeler nos futurs décideurs à agir en amont des catastrophes et à responsabiliser les entreprises quant à l’impact de leurs pratiques sur les droits économiques, sociaux et humains des pays en développement.

Vidéo : Rwanda : 20 ans après

Au printemps 1994, près d’un million de Tutsis mais aussi des Hutus modérés ont été massacrés en l’espace de trois mois. Vingt ans après, bourreaux et victimes d’hier sont devenus des voisins d’aujourd’hui. Voir le web-documentaire.

Elections en Guinée-Bissau, enfin !

750 000 électeurs étaient appelés aux urnes, dimanche 13 avril, pour le premier tour de la présidentielle et pour les législatives bissau-guinéennes. Les observateurs espèrent qu’elles permettront le retour de la stabilité dans ce pays dont l’histoire est jalonnée par des coups d’Etat. La mobilisation des électeurs a été forte et particulièrement celle des jeunes.

Rana Plaza, 1 an après ?

Un an après la pire catastrophe de l’industrie de l’habillement, achACT pose un regard expert et critique sur la situation. Aujourd’hui, que reste-t-il de l’émoi suscité ? Que reste-t-il des bonnes intentions annoncées ? Des mesures ont-elles été prises ? Les victimes ont-elles été indemnisées ?

Afrique, encore du boulot pour les féministes

L’Afrobaromètre, un organisme qui coordonne des enquêtes d’opinion dans 34 pays africains, a publié en fin de semaine dernière un grand sondage sur les inégalités hommes-femmes sur le continent. L’enquête montre que les Africains soutiennent les politiques menées pour faire avancer la cause des femmes. Mais les discriminations restent nombreuses.

Maldives : des cocotiers et du sang

Derrière la splendeur des grands hôtels de luxe de ce paradis tropical, se cachent souvent le travail, et parfois le sang de milliers de travailleurs étrangers exploités. Vivent ici plus 70 000 migrants Bangladais, qui font face « à des procédures de recrutements douteuses, dont les passeports sont saisis par des intermédiaires sans scrupules et dont les salaires sont souvent retenus ».

Le Grand Bazar Transatlantique

Avec le Grand Marché Transatlantique, un des grands objectifs poursuivis par l’UE et les USA – c’est-à-dire par les multinationales transatlantiques fidèlement relayées par les gouvernements et la Commission européenne – c’est d’atteindre le plus petit dénominateur commun en matière de législations et de règlementations sociales.

La réconciliation qui fâche Israël

Le Hamas et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) ont conclu un accord de réconciliation. Cet accord vise à mettre fin à la division politique et à la partition de fait entre la bande de Gaza et la Cisjordanie. Depuis la prise de pouvoir du Hamas dans la bande de Gaza en 2007, l’Autorité palestinienne n’exerce plus son autorité que sur la Cisjordanie. Mais il ne fait pas que des heureux.

Migrations : aveuglement mortel des chefs d’Etat

Des deux côtés de la Méditerranée, on partage une vision sécuritaire des migrations. L’externalisation de la gestion des frontières, le renforcement des systèmes de surveillance via Frontex et Eurosur ainsi que l’instrumentalisation de l’aide publique au développement visant à fixer les populations dans leurs pays d’origine restent les outils phares de sa mise en œuvre.

Pas de protection des droits humains au Sahara

Les missions de la Minurso, la mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental, pourraient être élargie à la protection des droits humains, mais le Maroc s’oppose catégoriquement à ce qu’elle considère comme une ingérence dans les affaires intérieures d’un territoire dont les habitants sont, eux, privés de certains de leurs droits élémentaires.

La saga de Bogota

Destitué avec grand fracas en mars, le maire de Bogota, Gustavo Petro, a été rétabli dans ses fonctions par le président colombien Juan Manuel Santos, après une décision de justice. Symbole de la gauche en Colombie, l’ex-maire de Bogota, ancien guérillero, avait été frappé fin 2013 par une mesure de destitution, assortie d’une inéligibilité de quinze ans.
Retrouvez Solidarité Socialiste sur Facebook
Vous abonner | Vous désabonner