Vidéo : Majorité Opprimée

Et si c’étaient les femmes qui faisaient leur jogging torse-nu dans la rue, et les hommes qui se faisaient harceler pour porter des shorts trop courts ? Ça peut paraître un peu simpliste, mais dans le court-métrage « Majorité opprimée », le résultat est assez poignant.

Ce court-métrage réalisé par Éléonore Pourriat est pertinent ici mais aussi dans les pays du Sud. Il s’agit de l’inversion des rôles pure et simple : dans ce petit film d’une dizaine de minutes, on suit la journée d’un jeune père au foyer qui a commis l’erreur de sortir en short et petite chemisette pendant que sa femme est au travail.