Le croco Le Croco n° 135 (juin 2017)

Le Croco est la newsletter de l’ONG Solidarité Socialiste. Tous les mois, il vous propose une sélection mordante de l’actualité !

50 ANS D’OCCUPATION ET D’ANNEXION, ÇA SUFFIT ! PLACE À L’ACTION ! Rejoignez-nous le mardi 6 juin à 17h30 au bas du Mont des Arts ! A l’occasion des 50 ans de l’occupation israélienne de la Palestine, la plateforme Moyen-Orient du CNCD-11.11.11 et de 11.11.11 organise une action visuelle au Mont des Arts pour symboliser la Ligne verte, une frontière sur laquelle se base le droit international mais que les gouvernements israéliens successifs s’emploient à effacer petit à petit.

Croc'MONSIEUR
Fábio Andrey est le porte-parole du Mouvement des Sans Terre (MST) au Brésil. Il était à Bruxelles au mois d’avril pour témoigner de la situation actuelle des paysans et des militants au Brésil dans un contexte politique tendu.
Croco docu
« Du Fleuve à la Mer » est une histoire d’amitié. Celle de deux artistes palestiniens qui vivent de part et d’autre du mur de séparation érigé par Israël en 2002. Celle d’une jeunesse aussi, désabusée, mais créative et porteuse de changement. Enfin, c’est l’histoire d’un peuple qui subit une occupation militaire depuis 50 ans et qui, malgré 100 ans d’injustice, continue de croire en des lendemains de liberté...
Croco publication
Une jeunesse africaine en quête de changement dresse le portrait de quatre mouvements : Y’en a marre (Sénégal), Le Balai citoyen (Burkina Faso), Filimbi et LUCHA (RD Congo). Publié par le GRIP.
Croco CARTOON
Croc'EDITO

Les nouveaux seigneurs de terre

A regarder les nombreux problèmes en lien avec l’accès à la terre, on a vaguement l’impression d’être dans une ère néo-féodale où ceux qui possèdent les hectares ont tous les pouvoirs, reléguant les autres au statut de serfs sans droits. La logique est implacable, que ce soit au Brésil où la réforme agraire n’est jamais advenue, en Colombie où l’armée et les paramilitaires ont accaparé les terres de près de 6 millions de personnes, en Palestine où le grignotage des terres se poursuit inlassablement, sur toutes ces étendues bradées à des entreprises transnationales. Les populations se trouvant sur place n’ont plus qu’un choix dérisoire : travailler pour rien, fuir ou subir les contaminations environnementales causées par une exploitation intensive. Et ceux qui refusent de se soumettre à ce choix, qui luttent pour une redistribution équitable des terres, pour garantir les droits des populations sont ceux qui vont en prison et qui meurent assassinés ! On ne peut que se réjouir de l’exemple du Salvador qui fait passer le bien-être de sa population avant l’exploitation néfaste de ses minerais. On peut aussi nourrir de l’espoir dans la reconnaissance des droits des paysans et des populations rurales, de là à savoir quand la terre tournera dans l’autre sens…

Vidéo : Accaparements de terres en Colombie

Interview de Laureano Gomez, paysan et Vice-Président de l’association partenaire de Solidarité Socialiste, Terre et Paix. Il a été interrogé lors de la mission parlementaire organisée par la Coordination Belge pour la Colombie en octobre (...)

Brésil : dix paysans sans terre tués par la police

Le 24 mai, des manifestations se sont déroulées à Brasília pour demander la démission du président intérimaire Michel Temer et de nouvelles élections directes, une répression brutale a fait une cinquantaine de blessés. Le président Temer a même édicté un décret spécial pour que l’armée se déploie pour protéger les ministères. Ce même jour, la police militaire brésilienne a tué dix personnes dans l’État du Para, au nord du Brésil, lors d’une opération d’expulsion des travailleurs sans terre.

Victoire des prisonniers palestiniens après 40 jours de grève de la faim

Dans la nuit du 26 mai, les prisonniers palestiniens ont mis fin à leur grève de la faim commencée 40 jours plus tôt. Malgré les tentatives du gouvernement israélien d’en minimiser la portée, il s’agit d’une belle victoire pour les prisonniers qui ont obtenu 80% de leurs demandes. Cette victoire est due à leur détermination et à leur unité, ainsi qu’aux multiples manifestations de solidarité en Palestine et dans le reste du monde.

Les étranges affaires d’Areva en Afrique

Championne mondiale du nucléaire, Areva peine à sortir de la tourmente. Aux inquiétudes sur l’avenir de la filière depuis l’accident de Fukushima s’ajoutent les retards des réacteurs de troisième génération en Finlande et à Flamanville. Mais, surtout, l’entreprise publique française est mise en cause pour des investissements suspects dans trois gisements d’uranium africains.

RDC : sanctions de l’Union européenne contre neuf responsables congolais

L’Union européenne (UE) a décidé, lundi 29 mai, d’infliger des sanctions individuelles à neuf responsables de l’appareil sécuritaire de République démocratique du Congo (RDC) pour de « graves violations des droits de l’homme ». Parmi eux, trois ministres ou anciens ministres du régime Kabila.

Présidentielle au Rwanda : l’opposition conteste le contrôle des réseaux sociaux

Au Rwanda, la commission électorale contrôlera désormais les messages de campagne publiés sur Internet par les candidats à la présidentielle du 4 août prochain. Mais la mesure est critiquée par l’opposition, qui craint son utilisation pour empêcher toute critique envers le président Paul Kagame.

La Wallonie soutient la formation à l’entrepreneuriat de jeunes Sénégalais

Dans le cadre de sa visite officielle au Sénégal, le ministre président de la Wallonie, Paul Magnette a visité plusieurs structures dont un organisme de promotion de l’entrepreneuriat. A Thiès où il s’est rendu le 21 mai, il a aussi visité l’ONG Green Sénégal, partenaire de Solidarité Socialiste, qui s’active dans l’entrepreneuriat féminin.

Le Salvador met fin à l’extraction de métaux

Une première mondiale. Le Salvador, plus petit pays d’Amérique centrale, vient de décider d’interdire l’exploitation des mines de métaux. Qu’elles soient exploitées à ciel ouvert ou sous terre, toutes devront être fermées d’ici six mois.

La Colombie, entre guerre et paix

Engagé en novembre 2016, le processus de paix historique entre le gouvernement et la guérilla des Farc suit son cours, après plus de cinquante ans de conflit. Si la plus importante guérilla du pays a déposé les armes, le vide qu’elle a laissé dans certaines zones suscite cependant l’appétit de bandes criminelles.

Nouvelle étape vers l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des paysans

D‘intenses négociations au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies ont débouché sur une meilleure compréhension des droits des populations rurales et sur la préparation d’une 5ème session par le Groupe de Travail Intergouvernemental des Nations Unies.
Retrouvez Solidarité Socialiste sur Facebook
Vous abonner | Vous désabonner